L’aimes tu vraiment?

« Il n y a pas si longtemps que ça un Homme me plaisait beaucoup. Physiquement, il était mon type et son attitude était juste ce qu’il fallait. Il enchaînait les sans fautes dans ses paroles et ses actions.
C’était comme nouveau pour moi de recevoir autant sans avoir à le quémander.
Et comparé à mes précédentes relations je me disais « ah enfin un peu de ce que j’attendais vraiment ». Et vois tu, rien que cette pensée émoustillait et me poussait à croire que peut être j’avais de l’amour pour lui. »

Ce seul constat développait chez moi un sentiment agréable. Je me sentais bien et à chaque fois que je me préparais à le voir je ressentais quelque chose. Mais était ce de l’amour que j’éprouvais pour lui? Est ce que c’était à cause de lui que mon cœur battait la chamade? Je me suis rendue compte un jour qu’en fait ce que je ressentais n’était pas à cause de lui mais à cause de ce qu’il était capable de m’offrir émotionnellement. »

J’aimerai te faire remarquer la différence entre « aimer » pour ce que la personne te donne et aimer la personne en elle meme. L’un est le véritable amour et l’autre n’est pas de l’amour.

Comment définissons nous l’amour?

On a souvent tendance à commencer à penser qu’on aime quelqu’un sincèrement notamment lorsqu’on ressent que son absence est longue. On ressent un manque, on a envie de lui parler, on a envie d’etre prêt de lui, on pense à nos moments passés ensemble; ces moments où il était tellement attentionné. Et on se met à penser « Alala, il est vraiment exceptionnel celui là. Jamais personne n’avait fait ça pour moi. »
Et on se dit peut être « J’ai de l’amour pour lui en fait. » mais est ce bien le véritable amour?

Tu aimes le fait qu’il te démontre de l’affection ( lui au moins), tu aimes la façon dont il te regarde ( lui au moins) car tu te sens tout de suite désirable et enfin accepté, tu aimes ses petites attentions ( lui au moins) car tu te sens en sécurité et protégé, tu apprécie qu’il ait des mots d’amour envers toi car enfin tu reçois cette tendresse qui caresse ton cœur et qui remplit ton ventre de papillon. Oui c’est agréable d’avoir tout ça n’est ce pas. Aucune femme ne dirait non à tout cela.
Cependant, n’importe quel homme peut te faire ressentir toutes ces bonnes choses et te les donner.

« A partir du moment où tu l’aimes à cause de ces choses qu’il fait pour toi, tu ne l’aimes pas lui pour ce qu’il est. Tu ressens envers lui de l’affection et tu es en amour avec ce qu’il t’offre car ça fait du bien à ton cœur »


538AAD3F-07F5-4FA9-88FB-FFEEB014716A

Il est normal de ressentir le besoin d’être aimé, d’être considéré, d’être accepté, d’être valorisé, d’être écouté etc et de chercher à combler ces besoins mais ce n’est pas parce qu’ils sont comblés par celui avec qui tu es en relation que tu as forcément de l’amour pour lui.
Il faut vraiment réussir à se demander pourquoi est ce que c’est spécialement lui et pas un autre car d’autres aussi peuvent combler tes besoins émotionnelles alors voilà pourquoi il doit faire la distinction. Et cette distinction on la trouve dans la personne.

Que réponds tu quand tes copines te demandent est ce que tu l’aimes? « Il me traite comme une reine, il prend soin de moi, il est galant, me fait découvrir de nouvelles choses, me fait grandir… ». C’est louable tout ça mais si ce n’est que ça la raison alors tu ne l’aimes pas lui. Tu aimes ce qu’il t’apporte. Tout est centré sur toi.

S’il devenait pauvre, en fauteuil roulant incapable de t’offrir tous ces bons moments ? S’il perdait tout, l’aimerais tu encore? Seras tu encore là s’il était accidenté et alité pour un temps non défini? Resterais tu avec lui pour le pire ? Dans la maladie ? Et la pauvreté ? Dans la vieillesse ? Même s’il se retrouvait à la rue? Qu a t’il qu’aucun autre homme ne peut avoir? C’est la question que tu dois te poser. Regarde à sa personne.

C’est pour cela qu’on ne peut dire aimer une personne que quand on la connaît réellement. Parce qu’on a pris le temps de regarder où il fallait c’est à dire en lui, dedans, pas à l’extérieur. On a pris le temps de remarquer les petits détails de sa personne qui le rendent si unique, remarquer ses imperfections au final si parfaites.

Je crois que quand on aime véritablement une personne, notre intellect est parfois incapable de trouver pourquoi on l’aime autant et pas un autre.
On a tendance à dire « Je ne sais pas. C’est parce que c’est lui. Il est comme une partie de moi. » L’amour envers une personne est souvent difficile à expliquer avec des mots car c’est « parce que c’est lui ».
Vois la différence entre les raisons précédentes qui étaient centrées sur toi et cette unique raison qui est centrée sur la personne elle même.


Jusqu’alors je me rends compte que je n’ai véritablement aimé qu’une seule fois. J’avais de l’affection, beaucoup d’affection, pour ceux qui ont partagé un bout de ma vie sentimentale mais le réel amour je l’ai ressentie une fois.
Je l’ai aimé même quand il était détestable et que j’avais toutes les raisons de partir. Je l’ai aimé et toujours porté dans mes prières même quand il ne m’offrait rien. Bien plus encore je l’ai aimé « dans le pire » et j’étais prête à l’aimer « dans la pauvreté », «  dans la vieillesse », «  dans la maladie », prête à accepter ses sautes d’humeur, son manque d’attention, tout ça parce que c’était lui. Évidemment il avait de belles qualités mais quand je n’avais aucune raison de l’aimer, je l’aimais quand même. 
Oui j’aurai pu combler mes besoins avec d’autres puisque tous peuvent l’offrir mais aucun n’était lui. Ni le plus pieux, ni le plus sage, ni le plus grand, ni le plus beau, ni le plus riche, ni le plus connu, n’aurait pu le remplacer. J’ai aimé cet homme parce que c’etait LUI.


Si c’est ainsi que tu penses quand tu regardes celui avec qui tu es en relation alors oui tu l’aimes vraiment pour ce qu’il est et non pour ce qu’il t’offre.
Tu dois avoir envie de lui donner de l’amour sans RIEN attendre en retour.
Tu veux juste le rendre heureux, lui donner en abondance et s’il te donne tant mieux mais ton amour pour lui te pousse d’abord à penser à lui avant de penser à toi et tes besoins. C’est cela le véritable amour.

« Ne confonds pas l’affection avec le véritable amour car il serait très dangereux de se marier par affection. On ne se marie que par véritable amour parce que c’est seulement dans ce cas qu’on peut tenir face au pire et jusqu’à la mort. »

Je te souhaite vraiment de connaître cet amour car si tu peux ressentir quelque chose pour une personne à cause de ce qu’il te donne imagine un peu ce que tu ressentiras, ce que tu vivras, quand LA bonne personne sera avec toi. Il en faudra peu pour être heureuse n’est ce pas?

🍁🍂🍂🍂🍂🍁

Si tu as commencé à ressentir de l’affection pour une personne très rapidement dès qu’il a commencé à te montrer de l’ intérêt et qu’il a commencé à remplir ton réservoir de besoin ne fais pas l’erreur de confondre ça avec de l’amour.
Ça te plaît et tu développes ce que j’appelle une « dépendance affective ». Il te faut ta dose journalière. Quand tu ne le vois pas ou ne lui parles pas, tu ressens un manque. Tout cela n’est pas lié à lui mais à tes besoins. Ce n’est pas de l’amour c’est de l’affection. On affectionne les choses qu’on aime. Et si tes besoins dépendent de cette personne, tu t’accrocheras même s’il n’en vaut pas la peine car au moins il vient remplir ton réservoir. Ce n’est pas sain d’être dans ce genre de relation. Prends bien le temps d’apprendre à le connaître pour juger si vraiment tu l’aimes.

Aimer n’est pas affectionner.

Fais le bon choix et aimes celui qui partage ta vie. Si tu ne ressens que de l’affection, il sera très facile et tentant d’aller voir ailleurs si l’occasion se présentait. L’amour entretient l’union or l’affection est un accès facile vers la sortie. Ne dis pas je t’aime alors que tu gardes auprès de toi pour que tes propres besoins soient assouvis. C’est un peu comme se servir de l’autre. Et même si cela peut aboutir à un véritable amour, apprends à te détacher de tes besoins pour être dans une relation saine.

Signature

 

 

Publié par

Fondatrice et rédactrice en chef de Whataboutthelove, enseignée et transformée par la grâce de Dieu, son désir est de transformer par ses mots la vie, le foyer et le mariage de ses lecteurs.

3 commentaires sur « L’aimes tu vraiment? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s