Comment ouvrir les portes de mon mariage?

« Je veux me marier. Je veux rencontrer la bonne personne. Comment savoir si c’est le bon? » Tous recherchent l’amour. Beaucoup ne savent plus où chercher et le temps passe. Beaucoup de femmes ne savent plus quoi faire. Elles vont à des séminaires, cherchent l’homme, désespèrent, prient, crient à Dieu. Elles veulent se marier et Dieu veut qu’elles se marient mais elles sont parties chercher ailleurs. Or Dieu dit « Tu veux te marier et trouver l’homme de ta destiné? Assieds-toi et vient dans ma salle d’opération » …

Une amie m’a demandé un jour « Que faisait Eve, avant qu’Adam la désigne ? ». Autrement dit, qu’a dû faire Eve pour que Adam dise d’elle « Voici enfin, celle qui est chair de ma chair, os de mes os. » En lui répondant, j’ai eu à cœur d’écrire cet article révélateur qui est de savoir comment ne pas manquer sa bénédiction et être assurément reconnu par son Adam.

°°°

Pendant longtemps, j’ai prié en suppliant le Seigneur de faire en sorte que les yeux de celui qu’il avait choisit pour moi s’ouvre. Dans ma prière je me focalisais sur l’autre et sa capacité à me reconnaître et non sur moi pour être reconnu.

Beaucoup aussi, veulent se marier mais ne commence pas par le commencement. Si seulement nous comprenions toutes ce qui va suivre, alors je crois que nous aurons de nombreux témoignages.

Il est écrit dans Genèse 2 : 18 à 24 :

« L’Eternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui. L’Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l’homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme. Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs ; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui. Alors l’Eternel fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme.  Et l’homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! On l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme. C’est pourquoi, l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. »

Au moment où Dieu se rendit compte du besoin d’Adam, il entreprit de satisfaire ce besoin. C’est à partir de là que Dieu pensa à l’union, la relation, autrement dit le mariage.

Adam avait reçu une mission, un ministère, mais il semblerait qu’il n’était pas bon qu’il soit seul pour établir ce ministère. Le temps était venu de lui trouver quelqu’un. De lui trouver EZER (= quelqu’un qui aide).

La première chose à savoir c’est que Adam était un homme qui connaissait le but de sa création.  En effet, Dieu l’avait placé dans le jardin d’Eden pour qu’il le cultive et pour qu’il le garde. Genèse 2 : 15. Adam était en train de commencer son travail. Il savait où il allait. Et c’est parce qu’il savait où il allait qu’il eu le besoin d’avoir l’aide nécessaire pour y aller.

Comprenons que, un homme sans la vision est un homme qui n’a pas besoin d’Ezer car Ezer est créé pour le soutenir dans la vision. L’homme doit d’abord chercher son but avant de chercher Ezer ; il n’y a aucune raison qu’elle soit formée et amenée devant lui alors qu’il ne tient pas sa mission.

Nous, Ezer, sommes crée pour servir Dieu en étant l’aide de son serviteur. C’est ainsi qu’est née le mariage.

Le mariage n’est ni un contrat ni une cérémonie. C’est un engagement, une alliance ; nous prêtons allégeance, nous sommes amenés à un homme pour qu’ensemble nous accomplissions le but.

C’est comme si le Seigneur disait « Ezer, voici mon serviteur. Je l’ai chargé d’une mission importante et je te mets à ses côtés car il aura besoin de ton aide. Tu le complèteras et vous ne formerez qu’un. Ce qui est en toi sera en lui et ce qui est en lui est en toi. Allez et bâtissez. Renversez et transformez. A deux vous serez plus fort. Si l’autre tombe tire le vers le haut et si tu tombes il te tirera vers le haut. Marchez toujours main dans la main et ne détruisez pas cette alliance car cette union est pour la manifestation de mon royaume sur la terre. Ce n’est pas pour vous mais c’est pour ma gloire. Voici Ezer, celui que je te donne. »

Les amis, le mariage a un seul but ; accomplir pleinement la volonté de Dieu sur cette terre. Au-delà d’une simple bénédiction, il y a un grand but. Mais ce n’est pas le sujet de notre article ; je prendrais le temps par la grâce de Dieu de vous parler des vérités oubliées du mariage dans un autre post.

°°°

Alors, nous savons du côté d’ Adam, qu’il doit connaitre la vision pour sa vie sinon Ezer n’est pas utile. Passé cette étape du côté de l’homme, Dieu dira alors : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul. » Autrement dit, « Maintenant tu es prêt à recevoir l’aide nécessaire. » Et remarquez que c’est Dieu qui entreprend les démarches, ce n’est même pas le concerné. Dieu annonce une saison où le moment est venu de faire apparaître Ezer.

Voilà pourquoi lorsqu’on désire se marier c’est important de prier pour que l’homme prévue pour nous soit prêt. Prier pour que le Seigneur le prépare, pour qu’il connaisse son but, pour qu’il marche dans sa destiné.  Prier pour que Dieu lui révèle son appel, sa mission. Ce n’est pas mauvais de prier pour son futur mari, ce n’est pas être désespéré de prier pour son mariage, c’est se préparer et être utile dans la mise en place de la volonté de Dieu pour ce monde. N’oublions pas que notre destiné, notre vie a pour but de faire venir la volonté de Dieu et notre mariage concourt à la manifestation de celle-ci car derrière cette union se cache un fruit qui produira le changement sur la terre. Ne négligeons pas la prière pour notre mariage.

« Lorsque tu pries pour ton futur mari, tu enclenche le processus de votre union. »

Parfois il est déjà prêt, gloire à Dieu et en fait c’est toi qu’il attend.

C’est ainsi que nous arrivons au 2eme point essentiel pour attirer notre mariage.

Dans ce cas donc où ton Adam est prêt, il a maintenant besoin de l’aide nécessaire. Ezer est appelé mais Ezer est occupé à se préparer à sa façon du genre :

  • Attitude numéro 1 : En prière en larmes : « Seigneur, je veux me marier. Pourquoi tu m’as abandonné ? Regarde ma voisine, elle est arrivée après moi à l’église elle est déjà mariée. Regarde ces femmes, elles ne te connaissent même pas, elles sont mariées. Papa, pourquoi m’as-tu abandonné ? »

Ou de cette façon :

  • Attitude numéro 2 : En parole dans l’euphorie : « 101 moyens pour être l’épouse parfaite » « Comment garder son homme » « 5 moyens pour rendre fou d’amour un homme ». « Du célibat au mariage : les étapes accélérés ». Je dois lire ces livres, je dois aller à ces conférences. Yes! Je vais enfin savoir ce qu’il faut et je vais être enfin prête, je sens que c’est le temps pour moi. D’ailleurs il y a cet homme qui me plait, c’est sûr que Dieu l’a envoyé pour moi. Je sais bien faire à manger. Au lit, je sais y faire. J’ai 25 ans, je sens que je suis prête. J’ai enfin fini mes études et j’ai mon appart. Adam, je t’attends tu es où car moi je suis prête à me marier. »

Ezer court à gauche, court à droite, pour récolter tous les enseignements nécessaires à sa préparation. Ezer parfois saute sur tout homme potentiel en disant « Adam, c’est toi? » à tout ce qu’elle trouvera beau, bon et spirituel. Ezer cherche et s’impatiente. Ezer use de ses forces et commence vraiment à perdre patience. Ezer accuse Dieu et voit son âge avancé. Elle demande conseil aux aînés, reprend courage mais reperd patience. En vérité Ezer ne fait que perdre du temps. Or Ezer est appelé sur la table d’opération de Dieu.

Je crois qu’il n’y a aucun séminaire, aucune conférence, aucun livre, aucun enseignement qui vaut plus pour notre préparation que la formation par Dieu.

Qu’est ce que la formation par Dieu ?

Dans notre verset précité, lorsque Dieu commença le processus de l’union d’Eve et Adam, il endormit Adam, prit une côte, referma la chair à sa place et FORMA Eve à partir de la côte d’Adam puis l’amena vers ce dernier. Il n’y a rien entre la formation par Dieu et la présentation d’Eve à Adam. Dieu a tout fait au moment de cette formation.

La formation ce n’est pas être éduquer à devenir quelqu’un (= l’attitude numéro 2). La formation ici c’est se laisser créer, modeler, par le potier.

Alors que nous cherchons à devenir, Dieu nous forme en Ezer.

Prenons l’exemple du potier. Il a de l’argile entre ses mains et il sait qu’il a besoin d’un vase pour contenir son eau. L’argile ne va pas aller chercher à ce qu’on l’enseigne comment devenir un vase, il va se laisser modeler par le potier qui directement va le fabriquer en vase. Ainsi, Dieu n’a pas enseigné à Eve à être l’aide,
il ne s’est pas assis avec Eve à discuter des heures pour lui enseigner comment être une aide, il l’a formé aide.

Il n y a pas eu de moment entre la formation et la présentation qui aurait supposé à penser que Dieu a formé puis enseigné à être pour ensuite être présenté à Adam. Rien dans la Bible nous laisse croire qu’Eve et Dieu ont eu un moment d’enseignement où Eve aurait été préparé à être l’épouse parfaite.

Par conséquent, pour que notre Adam parle comme le Adam de Eve, nous devons d’abord et surtout nous laissé modeler par Dieu. Vous me direz peut-être, il nous a déjà créé comment peut-il encore nous opérer ? Mais ce n’est pas physique, c’est spirituel. C’est une opération spirituelle que Dieu vient faire quand on lui confie nos vies. Il restaure notre âme, il arrache, déracine les mauvaises herbes, il replace, ajoute, décrasse.

Cessons donc d’aller chercher des réponses ailleurs, des solutions ailleurs ou par nos propres forces. Ce n’est pas mauvais mais ce n’est pas ce qui ouvre les portes de ton mariage.

Pour être prête et être formé, il faut se rapprocher de Dieu afin qu’il commence à nous nettoyer, briser et nous transformer en ce beau vase que nous sommes censés être. Il n y a pas de nouveauté sans briser l’ancien. Cette préparation pourra faire mal, te challenger ou te bouleverser mais c’est ainsi que l’on se débarrasse de l’ancien pour laisser le nouveau prendre place. Le vase que tu étais jusqu’à présent n’était pas Ezer et tu deviens Ezer quand tu décides de venir au potier et de le laisser te façonner en Ezer.

C’est pour cela qu’il est écrit de chercher d’abord le royaume des cieux ; autrement dit chercher d’abord Dieu. Arrêtons de chercher d’abord à être enseigné sur le mariage puis de chercher Dieu parce qu’on galère à trouver ce fameux mariage. Faisons l’inverse. Car je ne dis pas que l’enseignement est mauvais, je dis que ce n’est pas l’enseignement qui t’ouvre les portes de ton mariage ; c’est Dieu.

Demandons à Dieu de nous former avec ses mains comme il a formé Eve. Plus il te forme (te modèle, te façonne) et plus tu es « aide », tu as un nouveau nom, tu ressemble de plus en plus à Ezer, jusqu’à ce que tu deviennes Ezer. Tu n’étais qu’une côte mais tu deviens femme. Tu deviens ainsi celle qu’Adam a désigné en disant « Voici l’aide dont j’avais besoin ».

« Ce n’est pas l’enseignement qui t’ouvre les portes de ton mariage, c’est Dieu! »

Il faut vraiment comprendre que Dieu n’a pas enseigné à Eve à devenir Ezer il a formé Eve en Ezer. Et c’est ainsi qu’elle a été reconnue.

Lorsque en tant que femme tu te concentres sur les affaires du Seigneur, tu deviens aide.

Il est écrit qu’elle a été formé puis amené. Formé puis présenté à l’homme. Pas de formation, pas de présentation. Et même si tu te retrouves face à cet homme qui est la bonne personne pour toi, si tu n’es pas formé il ne te reconnaîtra pas.

C’est pour cette raison que bien souvent, lorsqu’on a reçu qui est la bonne personne pour nous et qu’on se présente à celle-ci, elle ne voit pas qui nous sommes réellement pour elle. C’est parce que notre nom n’est pas encore Ezer. Nous pouvons user de nos charmes physiques et « spirituelles », prouver par A+B que nous sommes la personne dont il a besoin mais si notre visage n’est pas Ezer alors il ne verra rien. Souvent nous crions à Dieu « Pourquoi ne voit-il rien? » mais Dieu nous répond « Pourquoi ne te prépares tu pas afin qu’il puisse te voir? ». Nous nous épuisons à le persuader que nous sommes la bonne personne mais le résultat est que nous ne faisons que l’éloigner et rendre les choses plus difficiles pour une union qui pourtant était bien réelle et prévue. J’ai agi comme cela il y a des années et je crois vraiment que j’ai été la seule responsable dans l’anéantissement de ce que je disais être ma bénédiction.

Je crois maintenant aux témoignages de ces femmes mariées qui disent que c’est lorsqu’elles avançaient dans leur ministère qu’elles ont rencontré leur mari. Je crois vraiment qu’on se rendrait la vie plus simple si on se laissait simplement modeler avant d’aller et de se laisser reconnaître.

On demande souvent « Est-ce que tu es prête pour le mariage ? » Beaucoup répondent comme si on leur avait demander est ce que tu veux te marier. Avant même que quelque chose soit prêt il y a toujours la fabrication de cette chose et c’est seulement quand la fabrication est terminée que le fabricant et non la chose fabriquée, dit « Maintenant c’est prêt ».

Les amis, nous devons accepter de rentrer dans la salle d’opération de Dieu. Si tu désires te marier fais cette prière avec moi :  

« Seigneur, opère-moi. Soit mon potier. Voici j’ai confiance et aujourd’hui je décide de m’abandonner entre tes mains. J’ai longtemps essayé par moi-même et je me rends compte que tant que je ferai par moi-même je n’avancerai pas. Même si je pleure et que je te supplie, ma situation ne changera pas. Alors viens et enlève ce qu’il y a à retirer. Ajuste mes contours et retire tout ce qui m’étouffait. Tout ce qui m’empêchait d’être révélé, d’être vu. Change mon nom et que maintenant je puisse entrer dans la salle d’opération, entrer dans le processus de mon nouveau moi. Transforme-moi et que mon nom soit Ezer. »

Tout ce temps où tu as crié à Dieu pour ton mariage et qu’en fait tu faisais la mauvaise prière; aujourd’hui mets cette révélation au défi. Applique cette prière. Et laisse le Seigneur te démontrer la puissance de son action et tu verras l’année prochaine ton nom sera Ezer et tu rencontreras la bonne personne. Si tu appliques avec obéissance tout ce qu’il te poussera à appliquer alors oui tu changeras de nom et on ne te trouvera plus à la même adresse. Tu porteras le nom de ton mari. Que cela soit vu dans ta vie au nom de Jésus.

Abraham a changé de nom pour recevoir Isaac (Genèse 17). Lui qui était que Abram, il a été appelé père d’une multitude pour voir Isaac, pour recevoir sa promesse.

Aujourd’hui, Dieu veut changer le cours de ta vie, il te dit : « Viens dans ma salle d’opération, il est temps de t’opérer et de changer ton nom car je veux te faire rentrer dans une nouvelle saison. Tu t’appelleras maintenant Ezer. Viens je vais te modeler. »

Dieu a décidé de changer ton nom en Ezer pour recevoir ta bénédiction. D’ailleurs quand on se marie à l’homme on a un nouveau nom n’est-ce pas ? On n’a plus notre nom de jeune fille. Parce qu’on est devenu Ezer, épouse, aide semblable.

Les amis ce qui se passe dans le naturel n’est qu’une retranscription de ce qui se passe d’abord dans le spirituel.

Que Dieu change ton nom!

Publié par

Fondatrice et rédactrice en chef de Whataboutthelove, enseignée et transformée par la grâce de Dieu, son désir est de transformer par ses mots la vie, le foyer et le mariage de ses lecteurs.

11 commentaires sur « Comment ouvrir les portes de mon mariage? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s